TOD Condos remporte 2 prix Habitat Design 2016

Jeudi dernier, dans le cadre d'une cérémonie très attendue, le monde de l'habitation a braqué ses projecteurs sur les lauréats du concours Les Prix Habitat Design 2016.

Parmi les finalistes du concours, le jury a attribué le Prix Cecobois  - Mise en valeur du bois à Tod Condos à Saint-Laurent, de même qu’une Mention spéciale services annexes à Tod Condos à Saint-Laurent.

De gauche à droite, Claude Paquin, éditeur du magazine Formes, Maurizio Furno, Guidehabitation.ca, Marc-André Roy, président de Sotramont, Stéphanie Cardinal, présidente, Huma Design, et Sarah Paradis et Martin Pigeon, designers, Huma Design.

Quartier Greenwich: Nouveau quartier vert (Article du Devoir)

 Pour la première fois au Québec, un quartier complet sera estampillé de l’étiquette verte LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).  Et c’est dans l’ouest de Montréal que ça se passe.

Il s agi t d’ un total de 750 à 1000 unités comprises dans un vaste développement résidentiel de 870 000 pieds carrés établi à Pointe-Claire et comprenant condos, maisons de ville et maisons superposées.  Un projet ambitieux qui enthousiasme son promoteur Marc-André Roy, président de Sotramont. «Nous avons été les premiers au Québec à livrer des habitations LEED. Le souci du détail, de l’assemblage, c’est une expertise qui fait par tie de l’ADN de notre entreprise.  Et pour nos employés, la fierté de bâtir quelque chose qui va durer, ça vaut plus qu’un salaire. »  

Conception unique de trois types d’habitation

«Le souci du détail, de l’assemblage, c’est une expertise qui fait partie de l’ADN de notre entreprise« confie Marc-André Roy, président de Sotramont.

«Le souci du détail, de l’assemblage, c’est une expertise qui fait partie de l’ADN de notre entreprise« confie Marc-André Roy, président de Sotramont.

Les premiers acheteurs séduits par le projet emménagent ces jours-ci dans Square Equinox 1, un bâtiment de 55 unités sur six étages.  La seconde phase, vendue à 40 %, comprend 50 unités d’habitation réparties sur six étages.  Celles-ci comptent de deux à trois chambres à coucher et sont dotées d’une fenestration maximale, de planchers de bois d’ingénierie ou de céramique, de plafonds de neufs pieds en béton apparent dans les chambres et la salle de séjour ainsi que d’armoires conçues par un designer professionnel.  «On voulait prolonger notre expertise éco responsable en créant un nouveau quartier vert, explique le promoteur. Sur le plan de l’aménagement, on retient 100 % des eaux de pluie grâce à des bassins de bio-rétention souterrains.  Nous sommes les premiers au Québec à le faire. » Même le gazon est LEED! Derrière cette étiquette réputée, une pelouse qui résiste à la sécheresse.

 

Le TOD: Performance et innovation (Article du Devoir)

Impossible de se tromper.  On sait aujourd’hui que TOD n’est pas un prénom vieux jeu mais bien une approche écologique unique en matière de développement résidentiel définie sous le terme de Transit Oriented Development.  Dans la métropole, l’acronyme de cette expression en vogue fait couler beaucoup d’encre puisque derrière se cache l’équipe Sotramont, une firme de construction immobilière réputée pour son avant-gardisme et son savoir-faire légendaire.

Déterminé à innover, le constructeur a choisi des panneaux de bois de type CLT (Cross-Laminated Timber) pour ériger les structures de ces condos verts, une première à Montréal.

Comportant au total 92 unités de logements d’une à trois chambres, le Tod constitue un projet irréprochable de six étages développé en deux phases dans le quartier Bois-Franc de l’arrondissement Saint-Laurent. Fenestration abondante, espaces lumineux, penderies walk-in, plafonds de neuf pieds, cuisines contemporaines avec comptoirs lunch en bois, électroménagers inclus, voilà de quoi plaire aux plus exigeants.  En finition intérieure, rien de moins que du quartz, du pin jointé, des planchers de bois et de céramique. Ces immeubles répondent aux plus hauts standards écologiques et offrent des normes de qualité supérieure à des prix abordables. Comment s’étonner que déjà la moitié des unités se soient envolées ?  Au-delà de l’ambiance formidable qui se dégage de cette construction aux allures contemporaines, et ce, à même le condo modèle, les acheteurs savent qu’ils peuvent faire confiance à une entreprise dont la réputation n’est plus à faire.  Les immeubles de la Place des Nations dans ville Saint-Laurent sont considérés comme les plus performants au monde!

Faits pour durer !

Déterminé à innover, le constructeur a choisi des panneaux de bois de type CLT (Cross-Laminated Timber) pour ériger les structures de ces condos verts, une première à Montréal. Popularisé en Europe depuis une trentaine d’années, ce produit d’ingénierie est fort prometteur pour le Québec. «Nous faisons affaire avec la compagnie Nordic de Chibougamau, une belle entreprise respectueuse de la forêt boréale.  C’est un produit de valeur ajoutée encore meilleur pour le consommateur que pour la planète », estime Marc-André Roy, président de Sotramont.